Défi 3 : Explorer la voie du Bonheur

bonheur
bonheur
bonheur

Sourire et bienveillance au Bouthan : possible au travail ?

Pour débuter ce mois d’avril, nous vous emmenons au Bouthan, au cœur de la chaîne de l’Himalaya, entre la Chine et l’Inde, où le développement le plus ultime n’est autre que le Bonheur avec un grand B.

Comme nos entreprises, le Bouthan possède ses propres défis. Lui a fait le choix du bonheur et le mesure grâce au BNB (Bonheur National Brut).

En totale immersion durant 15 jours, Nathalie GRILLET a tenté de comprendre cet indicateur de richesse quelque peu insolite car lointain de notre PIB, en refusant la croissance économique à tout prix.

Cette nouvelle idée du développement humain pourrait être adaptée à nos entreprises. En effet, l’optimisme serait bon pour la santé puisqu’un salarié heureux serait 55% plus créatif, 31% plus productif, 2 fois moins malade, 6 fois moins absent …

De ce voyage, Nathalie GRILLET revient avec une nouvelle vision du bonheur et retient qu’une fois de plus, nous devons compter sur l’humain. La qualité de nos relations, la puissance de nos interactions positives sont nos leviers les plus sûrs pour passer les tempêtes, négocier les virages, tenir les distances.

En complément de ses actions de conseil, coaching et médiation, Capital Homme a créé un Institut de la Qualité Relationnelle dont la mission est de développer la qualité relationnelle entre les personnes au travail afin d’accompagner les organisations vers un environnement relationnel professionnel optimal.